JoomlaWatch Stats 1.2.9 by Matej Koval  
 

 

Revue de Presse d'Estelle des Enclos

 

Je tenais à remercier  ici, les auteurs de ces divers livres et magazines pour la confiance qu'ils m'ont accordée, je vous en souhaite bonne lecture. Amicalement ESTELLE.

 

Retrouver si dessous les articles consacrés à Estelle dans la presse internationale ...

 

 

La question : Pouvez-vous prédire l’avenir à vos consultants? Expliquez-nous comment.

Pour répondre à votre question : La majorité de nos consultants veulent savoir leur futur c'est pour cela qu'ils nous consultent. Par nos diverses compétences nous pouvons donc éclairer leur devenir mais il faut tout d'abord commencer par faire la distinction entre un médium pur, un voyant pur, un tarologue ou un cartomancien ou autres praticiens des arts divinatoires. Leur spécialité est totalement différente, le voyant pur ou le médium pur ne se sert d'aucun art divinatoire contrairement au tarologue , cartomancien etc...qui eux font ses prédictions à l'aide de supports divinatoires variés tel que: les tarots, les cartes, etc...Il convient donc de bien préciser la spécificité du professionnel de la voyance. Par ailleurs, un bon voyant ne doit jamais prédire la mort du consultant ou d'un proche car l'erreur est toujours possible et les conséquences dramatiques. Tout au plus peut-on alerter discrètement la personne s'il est nécessaire de prendre des dispositions testamentaires par exemple.

Le vrai médium comme moi, voit en clair-voyance, entend en clair-audience en étant connecté à l'au-delà, soit à un guide soit à un proche décédé. Il voit des situations très précises, des endroits, des maisons, entend des discussions simplement en voyance pure, comme s'il était présent. Je suis médium comme beaucoup de membres de ma famille puisque le don se transmet depuis cinq générations, mon grand-père était un excellent médium « mondialiste », il prédisait des événements de portée internationale avec une grande précision mais sans jamais pratiquer à titre professionnel. Malgré cette tradition familiale, je suis la seule à en avoir fait ma profession. Mon don de voyance s'est manifesté très tôt, dès l'âge de trois ou quatre ans.

Avez-vous ressenti une différence avec les autres enfants et comment l'avez-vous vécue ?

Une petite anecdote : j'ai fait des prédictions dès mon plus jeune âge et nous avions des voisins marocains auxquels j'annonçais souvent de petits événements pas toujours agréables. Ils ont fini par me donner un surnom : la « scoumoune » autrement dit porte-poisse ! Ils pensaient que ce que je disais provoquait l'évènement fâcheux ! Ma grand-mère me disait toujours qu'il m'arrivait de faire une prédiction au beau milieu d'une phrase puis d'en reprendre le fil comme si de rien n'était ! A présent qu'elle est décédée je communique avec son âme. C'est elle qui me sert de guide depuis l'au-delà désormais. Je n'ai pas ressenti de différence puisque dans ma famille nous étions tous comme ça ! J'ai eu une enfance heureuse, choyée par mes parents, mes relations avec mes petits camarades d'école étaient normales même s'il m'arrivait parfois de faire une prédiction spontanée sans que cela les étonne particulièrement. C'est plus tard, à l'adolescence, que j'ai pris vraiment conscience de ma particularité. Mes amis étaient intrigués, bien sûr, j'étais l'attraction du moment mais tout s'est toujours bien passé.

A quel moment avez-vous décidé d'exercer la voyance à titre professionnel ?

Mon grand'père déjà m'avait annoncé que j'exercerais à titre professionnel, puis un ami médium, (commissaire de police de surcroît ! ) me l'a confirmé « quand on a un don il faut savoir s'en servir à bon escient » m'a-t-il dit. Ce fut le premier déclic. Cela fait donc 25 ans que je me suis installée.

Comment parvient-on à canaliser un don comme le vôtre ?

En effet, les visions spontanées peuvent être très dérangeantes, on fait intrusion dans la vie des gens, on leur fait violence en quelque sorte. J'ai donc effectué un très gros travail pour maîtriser et canaliser les informations qui m'envahissaient. Il m'a fallu beaucoup de temps et cela fait seulement dix ans que j'y parviens. Je me connecte lorsque je consulte mais me déconnecte dans la vie quotidienne.

Comment les informations vous sont-elles transmises, par clairvoyance, clairaudience ?

Je suis un transmetteur, je reçois donc les informations comme un poste de radio branché : j'ouvre le poste, je mets la fréquence sur l'onde de la personne concernée et j'écoute ce qu'on me dit. Ce ne sont pas des bribes, ce sont des conversations complètes comme si quelqu'un parlait à côté de moi. Ce ne sont pas non plus des flashes médiumniques qui ne sont eux que des bribes d'histoire. Le médium pur entend toute l'histoire. En voyance je peux voir des scènes, par exemple je suis à côté des personnes, je vois une maison, un paysage comme si j'étais avec elles dans tous les détails. Je m'invite un peu dans la vie de mes consultants !

Vous consultez aussi bien en cabinet que par téléphone  la présence du consultant n'est donc pas nécessaire ?

Absolument pas ! C'est une question d'onde. Au début de la consultation je demande l'âge et le prénom, le signe astrologique de la personne. Cela me permet de canaliser, de me régler sur l'onde de cette personne.

Vous arrive-t-il de ne rien percevoir et dans ce cas comment réagissez-vous ?

Bien sûr, je ne suis pas une machine à prédire ! Dans ce cas je ne fais pas la consultation. Je suis confuse pour mes consultants mais quand l'au-delà décide de ne pas m'envoyer d'informations il ne les enverra pas, pour différentes raisons. Ne pratiquant pas les arts divinatoires je ne peux donc faire de prédictions.

Vous arrive-t-il de faire des erreurs et dans ce cas à quoi les attribuez-vous ?

Oui, je dis toujours « je suis sûre de ce que j'entends mais ne peux être sûre de ce qu'on me dit ». Il peut arriver que le bas-astral s'en mêle, un petit diablotin peut toujours me transmettre une fausse prédiction ! Mais le plus souvent un consultant peut obtenir une bonne information mais ne la met pas en pratique, c'est un choix personnel, c'est son libre arbitre que je respecte. Je ne suis pas là, pour forcer mes consultants à choisir un chemin, je ne peux que leur indiquer celui qui leur permettra d'avancer.

D'après vous le destin est-il écrit ou la voyance peut-elle parfois le modifier ?

Pour moi la voyance ne peut pas le modifier, le libre arbitre me paraît un leurre. Le chemin est déjà tracé à l'avance, il y a des croisements de destinée comme le montrent les vrais astrologues. Maintenant il y a des subtilités, certaines choses que l'on peut contourner. Cependant la voyance ne peut changer le cours des choses. Un exemple dans ma famille : mon ex beau-frère a été prévenu (par une autre personne que moi) qu'il aurait un accident mortel à moto, on lui a enlevé les clés du véhicule mais il en avait un autre jeu. Il n'a pas écouté l'avertissement et est parti à la rencontre de son destin, se tuant au moment et à l'endroit prévu en voyance.

Peut-on dater une voyance ?

La datation en voyance est très difficile, elle n'est possible que par les arts divinatoires, à l'aide de l'astrologie ou éventuellement du pendule. Savoir attendre est la voie de la sagesse !

Ceci dit l'astrologie bien pratiquée par quelqu'un de compétent peut apporter des précisions ainsi que d'ailleurs la numérologie.

Avez-vous des domaines de prédilection ?

Je me sens particulièrement à l'aise dans le domaine de la santé et celui de l'habitation. Je ressens bien les problèmes de santé ce qui me permet de conseiller judicieusement mes clients. Dans le domaine de l'habitation je peux visualiser des maisons, voir quelle sera la future résidence de mon consultant parfois de façon très détaillée, lui permettant de faire le meilleur choix possible. Par contre j'aime moins le domaine sentimental à cause de l'addiction qu'il peut générer chez certaines personnes. Je vois facilement les événements mais non les personnages : blond, brun, grand, petit, je ne saurai les décrire! la même chose pour le sexe d'un enfant, fille ou garçon c'est toujours un petit ange!

Comment considérez-vous votre rôle ?

Comme un transmetteur.Transmetteur entre le ciel et la terre... Maintenant on peut me donner le titre que l'on veut .

Si vous aviez une déontologie, quelle serait-elle ?

Essayer d'être le plus honnête avec soi-même pour l'être avec les autres, savoir dire à un consultant « je ne vois pas » quand cela arrive.

Amicalement ESTELLE


 

Tout d'abord je tenais à vous remercier sincèrement de me donner la libre parole dans votre magazine surtout sur un sujet qui me tient particulièrement à coeur à savoir l’intégrité dans ma profession. J'aurais pu, comme la majorité de mes confrères, m'occuper uniquement de ma carrière mais j'estime que le sujet est suffisamment grave pour que je mette toute mon énergie sur ce combat titanesque car si l'on n'y prend garde "la vraie voyance" ne sera plus dans quelques années, qu'un souvenir en France ...

Les arnaques à la voyance : comment les aborder pour les vaincre d'une manière efficace et pragmatique ?

Vaste question qui mériterait deux réponses. La première étant qu'il faudrait régler le problème à la base. De nos jours il suffit de s'inscrire en auto-entrepreneur et du jour au lendemain vous pouvez vous auto-proclamer voyant, médium, astrologue, peu importe.

En deuxième lieu il faudrait se montrer très vigilant sur les compétences du professionnel. Je précise qu'être compétent ne signifie pas être infaillible. Et quand je vois certains sites racoleurs annoncer quatre-vingt- dix- huit pour cent de réussite je ris...jaune évidemment. Il est essentiel de ne pas s'attribuer des compétences qu'on n'a pas afin que le consultant y voie plus clair dans le cercle étroit des praticiens. C'est aussi une question d'éthique et même de bon sens car la clientèle ne sera pas dupe longtemps.

Je pense que tout pratiquant des arts divinatoires devrait afficher le nom de la technique utilisée : celui qui pratique le tarot s'appelle un tarologue et non médium car il est bien incapable de mener à bien sa consultation sans support, simplement en clairaudience comme le ferait un vrai médium. Maintenant, arts divinatoires ou pas, peu importe du moment que la qualité due à chaque consultant est au rendez-vous.

Je précise qu'il ne suffit pas de déployer quatre cartes du fond de sa table de cuisine devant ses copines pour être capable de mener une consultation de voyance efficace. Bien malheureusement pour le consultant une telle séance ne ressemble à rien.

Les arnaques à la voyance sont légion aujourd'hui! Nous n'avons plus affaire à de la voyance traditionnelle telle que nous sommes encore quelques-uns à la pratiquer, le seul objectif est actuellement l'appât du gain, hélas. L'argent pervertit la plupart des praticiens dans tous les domaines. Toutes les combines sont bonnes pour faire un maximum d'argent en un minimum de temps dans l'audiotel en particulier où l'on embauche fréquemment des étudiantes inexpérimentées. Sur les plates-formes on attend le client comme le vendeur au supermarché, des clients souvent en mal d'amour qui se font rouler dans la farine par des travaux occultes, émissions de radio ou de télé truquées où le consultant attend des heures son passage à l'antenne et paie souvent cette attente...et j'en passe !

J'ai créé il y a quelques années un site très visité sur toutes les arnaques où j'explique tous ces pièges aux consultants, il faut vraiment être très vigilant sur ce sujet (www.arnaques-voyance-audiotel-plateforme.com ). J'ai d'ailleurs commencé l'écriture d'un livre intitulé « la voyance dans tous ses états », en deux parties. La première traitera des aspects positifs et utiles de la voyance, dans la deuxième j'explique sans aucune langue de bois, les abus qui polluent grandement le métier et le décrédibilisent fortement aux yeux du public .C'est ma façon personnelle de lutter contre ce ramassis d'inepties qui est aux antipodes d'une aide apportée aux consultants. De plus, avec certaines de mes consœurs, nous intervenons sur différents blogs ou forums pour remettre les pendule à l'heure et informer les internautes sur toutes ces malversations et non pour faire notre publicité comme l'insinuent des âmes malveillantes.

Êtes-vous pour la réglementation de la profession des voyants ?

Pour ma part je pense que chaque professionnel devrait être suffisamment intègre, mature et intelligent pour pouvoir se réglementer tout seul !

Maintenant Il existe certains organismes qui se sont intéressés au problème de la réglementation dans la profession mais quand on gratte le vernis il y a de quoi se poser des questions...

Comment procéder ?

En théorie il faudrait donc, pour être crédible, créer une sorte de certification après vérification minutieuse des compétences du praticien par un jury de professionnels compétents et totalement impartiaux. Il serait indispensable aussi d'enquêter sur la moralité du dit praticien pour délivrer le précieux sésame, gratuit bien évidemment pour éviter tous débordements !

Maintenant, en pratique, c est carrément les coulisses de l'exploit car cela demanderait un travail titanesque sur de nombreuses années vu le nombre de praticiens dans l'hexagone. Donc en France, à l'heure d'aujourd'hui, c'est  la totale anarchie, le chacun pour soi est à l'ordre du jour ce qui explique les débordements divers et variés dont les consultants font les frais au sens primaire et secondaire d ailleurs !

Êtes-vous pour ou contre les guides Internet commerciaux des voyants, médiums et praticiens des arts divinatoires ?

Évidemment je suis contre ! On ne peut être juge et partie. Dans la majorité des cas cela dévie complètement de l'idée initiale : un guide doit être totalement impartial, preuve en est, le vôtre, et non une vitrine pour ses copains. Dès que l'idée est de faire plus de pub et d'argent que d'informations utiles cela perd complètement de sa crédibilité. Je pense à un certain guide où les copains des copains se retrouvent avec cinq ou six interviews alors que des praticiens compétents n'ont jamais eu ce privilège!

D'après vous, pourquoi cette jalousie ou bien cette haine existe toujours dans les cercles et milieux des voyants et médiums ? La concurrence n'est pas toujours la raison primordiale, alors ?

Je pense que cette ambiance détestable qui règne dans mon milieu professionnel est une question d'égo, ce qui est un comble puisque la principale qualité d'un professionnel doit être l' humilité !

Nous avons tous des compétences diverses et variées et aucune pratique n'est meilleure que l'autre, donc nos clientèles sont toutes différentes et il y a de la place pour chacun: des inconditionnelles de la taromancie par exemple n'irons pas consulter un médium pur comme moi.

Cette guerre de clocher est à mes yeux le  reflet de l’immaturité des professionnels qui la pratiquent et la preuve incontestable qu'ils n'ont strictement rien compris à ce que doit être le fondement de notre métier. Nous devons l'exercer dans la sérénité et l'harmonie pour pouvoir offrir une consultation de qualité à nos consultant...

Il est bien triste de constater que notre milieu qui devrait être ésotérique et spirituel n'est aujourd'hui qu'un vaste panier de crabes. Le milieu de la voyance est un modèle réduit de notre société actuelle où règne la loi du plus fort, plus aucun respect, aucune éthique, aucune moralité, l'argent et le narcissisme pervertissent tout.

En 22 ans de carrière j'ai vu tellement de choses impensables défiler devant mes yeux que je suis dégoûtée de ce milieu à tout jamais. Je vis donc retirée au fond de ma campagne ne fréquentant que quelques consœurs de confiance, loin de cette effervescence qui ne ressemble pas à grand chose...pour vivre heureux vivons cachés, cette devise est tout à fait appropriée pour moi ! Je me concentre uniquement sur mon combat contre les dérives de mon métier et sur ma clientèle qui me rend bien l'affection que je lui porte, c'est pour moi l'essentiel.

Heureusement ou malheureusement, la presse a contribué à la création du culte ou de la notion de « Celebrity Psychic ». Certains disent que les plus grands voyants de France sont « le produit des médias ». qu'en pensez-vous ?

La presse joue un rôle certain dans la célébrité d'un médium, quelles que soient ses compétences réelles ou non . Cette célébrité peut être bien ou mal fondée, je m'explique : le bouche à oreille peut attirer l'attention des médias sur un professionnel exceptionnel et lui offrir, à son insu, une vitrine médiatique méritée. Dans ce cas le rôle de la presse est positif en contribuant à faire connaître une personne dont les talents sont appréciés par un grand nombre de consultants.

Dans le cas contraire il arrive que d'autres soient simplement promus "voyants star" par copinage avec un journaliste de la presse féminine qui suite à un article en fait un voyant incontournable alors que cette réputation est complètement factice En surfant sur la vague de leur célébrité  ils prennent très souvent la grosse tête et perdent complètement pied.
A ce moment les tarifs s'envolent et deviennent totalement inabordables pour la majorité des consultants , certains prennent des attachés de presse, etc ....
Nous rejoignons là le problème déjà évoqué plus haut. La presse se devrait donc de rectifier son jugement au vu de ces débordements , ce qui n'est pas toujours le cas et le voyant continue de bénéficier d'une notoriété qui ne se justifie aucunement. Je ne peux évidemment citer de noms de confrères, ce serait malséant car nous savons que la critique est facile et doit toujours être justifiée par de nombreux témoignages et des investigations sérieuses. Si ce n'est pas le cas la prudence s'impose.

Avez-vous un message important pour les consultants ?

Mon message se résume en quelques mots :

Etre  toujours être vigilant, car comme je dis toujours une consultation bien menée peut être une aide précieuse mais si elle est mal menée elle peut vous détruire psychologiquement et financièrement en vous entraînant dans la voyance compulsive.

- pour commencer il faut être très vigilant dans le choix du praticien... car tout ce qui brille n'est pas or !

-consulter avec parcimonie, une ou deux consultations par an suffisent largement, voire nettement moins.

- pendant la consultation être ouvert à toutes les informations, bonnes ou mauvaises

-être respectueux du praticien et du temps que l'Au-Delà vous a accordé.

- et pour finir rester l'acteur de votre vie !

Et pour les praticiens ?

Il est temps de vous réveiller, de comprendre que notre métier est en train de mourir par l'appât du gain et que de lever son nez de son carnet de rendez-vous pour se mettre à la portée du consultant est de notre devoir.

Qu'est-ce qui transmute Estelle des Enclos en « Estelle des Enclos, la voyante la plus authentique de France ? ».Ceci est l'opinion de nos lecteurs et lectrices...

Etre authentique est de loin le plus beau compliment que l'on pouvait me faire ! J’espère que se sont, mon écoute , la qualité de mes consultations et mon intégrité professionnelle qui ont amenés à cette définition

Maintenant ma personnalité, mon franc parlé, et ma voyance sans complaisance, ne peuvent pas plaire à tout le monde mais le principale est que j'aille gardé mon éthique et que je sois toujours fidèle à mes principes ce qui je pense est le cas.

Depuis toute petite j'ai eu la chance d'avoir des dons multiples et mon rêve a toujours été d'être dans la bienveillance et dans l'entraide. Cette définition d'authenticité donc est pour moi la constatation que j'ai apparemment bien rempli ma mission.

Alors un grand merci à tous ces consultants qui ont si bien su cerner ma personnalité !

Amicalement, Estelle

 

 

par le livre" les 7 portes de la voyance "de Claire Davryl et Jean Francois Rottier

 

 

Notes des auteurs sur leur ouvrage:Voyage au coeur de votre destin, le "Meilleur de la Voyance" vous invite à franchir les 7 clés de votre destin.Pour vous accompagner dans ce voyage, vous découvrirez dans ce guide une belle sélection de voyants en France, Suisse et Belgique et qui jouissent d'une excellente réputation forgée sur la confiance que leurs consultants leur témoignent depuis de nombreuses années.Voyance ou intuition ? Voyance ou psychologie ? Voyance ou don? Naît-on voyant ou le devient-on ? Vous aurez toutes les réponses à ces interrogations. Claire Davryle médium et Jean-François Rottier, astrologue et médium font la paire et nous témoignent de leurs expériences.Un livre riche qui vous en apprendra beaucoup sur vous-même. A découvrir dès à présent en librairie Commentaire suite à des consultations téléphoniques effectuées en "aveugle":

Dynamique et disponible, Estelle s'implique pleinement dans sa consultation. Son discours est franc, ponctué d'anecdotes et gai. Sa voyance est pertinente et ses prédictions ne tardent pas à se vérifier Depuis vingt ans, Estelle s'est forgée une excellente réputation  et ses nombreux clients lui sont fidèles"...

Dans le "guide des meilleurs astrologues et voyants" Titre de l'ouvrage:

"Le guide des meilleurs astrologues et voyants" "Voyage dans les arts divinatoires" Les 100 meilleurs adresses testées en France, Suisse et Belgique par Christine Rappaz, psychiatre et psychothérapeute et Sandra Gaudin, journaliste, auteur (Éditions Favre)

Quelques explications sur ce guide données par leurs auteurs : "La pratique des arts divinatoires réunit toutes les échelles sociales jusqu’au chef d’état. Nous vivons dans une société où l'intermittence des situations de vie, les changements de travail, d'habitation, de partenaires sont devenus fréquents. Les moments de doute et d’incertitude se manifestent constamment et nous mettent sous pression. Une consultation avec un bon professionnel permet de se projeter clairement et positivement dans l’avenir, apaise le stress, offre souvent un meilleur point de vue sur notre situation et permet d'apprendre à se connaître. Chaque année, en France, en Suisse et en Belgique, plus de quinze millions de personnes consultent un voyant ou un astrologue histoire de prendre les bonnes décisions et d’être rassuré sur son avenir". Partant de ce constat, le médecin psychiatre et analyste Christine Rappaz s’associe à la journaliste et astrologue Sandra Gaudin pour tester 150 cabinets de diseurs de bonne aventure. Le but des auteurs n’est pas seulement de donner un annuaire des meilleures adresses françaises, suisse et belges, mais aussi de réaliser une étude sur les arts divinatoires d’un point de vue psychologique, sociologique et scientifique, afin d’orienter au mieux les consultants.

Avis sur la voyance effectuée par Estelle des Enclos

Consultation effectuée par téléphone "Estelle Des Enclos consulte depuis plus de vingt ans. Alors que plusieurs de ses confrères ont pris conscience de leur don grâce aux dires du voyant qu'il rencontrait, Estelle fut plus originale, puisque c’est un commissaire de police lors d'une banale déposition qui lui fit donna confirmation qu’elle était médium(comme 4 générations de sa famille avant elle) et qu'elle en ferait un jour sa profession prédiction que son grand père lui avait déjà faite dans son enfance. Aujourd’ hui, cette médium pure est très investie dans sa profession et intervient souvent avec passion dans les différents médias.

Déroulement de la consultation: Estelle me demande mon prénom, mon signe astrologique et mon âge simplement pour pouvoir " se connecter" selon sa propre expression. A partir de ces éléments, elle commence à scanner mon corps. Elle cite le nom d’une vertèbre qui s’est déplacée et me fournit une évaluation détaillée de ma santé avec une grande exactitude. Ce bilan exceptionnel constitue selon moi un des points forts de la consultation. Puis sans aucunes indications de ma part, elle me parle d’une déception à venir en me décrivant la personne qui en sera l’origine. La prédiction se révélera exacte. S’en suivent des descriptions de personnes de mon entourage, ainsi que des prévisions dans le domaine professionnel et sentimental. Estelle me parle des retards occasionnés par les recherches importantes et les différentes étapes liées à l’élaboration de cet ouvrage, prédictions qui s’avèrent aujourd’ hui également exactes. Estelle Des Enclos parle avec assurance, pose parfois quelques questions et donne un caractère objectif à sa consultation et surtout fait très important ne fait aucune voyance de complaisance.

Je n’ai malheureusement pas pu me rendre sur place, mais je conseille à tous ceux qui le peuvent de se rendent dans la région d’aller faire un tour du coté de La Bussière pour goûter aux bienfaits des conseils d’Estelle. Remarque: Ne se servant d'aucun support les prédictions d'Estelle ne sont pas forcément en ordre chronologique puisque que c'est de "l'au-delà" qui lui dicte les informations qui lui viennent directement par clair-audience. A la fin de la consultation elle fait donc un récapitulatif pour pouvoir les situer.(A noter: Estelle est médium et non médium spirite)"

 

Interview d'Estelle des Enclos dans le magazine Stop Arnaques  sur le sujet des arnaques à la voyance:

 

Estelle des Enclos Médium et voyante professionnelle.Vous êtes. Pourquoi avoir créé un site consacré aux arnaques* ?

Justement parce qu'il est très difficile de trouver les bons praticiens parmi toutes les propositions de consultation. Les charlatans ont l'imagination fertile et font feu de tous bois : audiotels, plates-formes Intenret, publicités SMS, encarts publi-rédactionnels dans les journaux, tapage médiatique, émissions de radio truquées... Tous les coups sont permis pour attirer dans les consommateurs dans les mailles de leurs filets. Depuis des années, j'interviens en tant que professionnelle de la voyance pour défendre une "voyance éthique et déontologique", et je ne peux par conséquence laisser faire cette grande mascarade du tout et n'importe quoi, qui sévit dans mon métier.

Comment expliquez-vous une telle prolifération des arnaques dans ce secteur ?

Petit rappel de taille qui explique cet état de fait: dans cette profession, rien n'est officiel, ni statué, du jour au lendemain n'importe qui peut sans aucune compétence, ni diplôme s'inscrire comme professionnel de la voyance et exercer en toute légalité, et même en toute illégalité, si l'on compte tous ceux qui travaillent "sous la table". Depuis des années, nous demandons aux pouvoirs publics de statuer sur ce problème de taille, nous attendons toujours une solution.

Quels conseils pouvez-vous donner aux personnes qui consultent pour la première fois ?

Rien ne sert de trop consulter ou de le faire sur un coup de tête ou sur un coup de cafard, car vous ne serez pas à même d'écouter la consultation dans toute sa subtilité. De même, consulter et reconsulter pour avoir une confirmation d'un tel ou d'un tel ne sert strictement à rien sauf à vous troubler, à vous faire perdre votre temps, et votre argent.

Comment trouver un professionnel compétent?

Le bouche-à-oreille est la meilleure façon de trouver la bonne adresse. Maintenant, un bon praticien est comme un bon dentiste, il ne vous prendra pas dans la demie heure qui suit, ayant un planning bien rempli ! Autrement dit, les voyants qui peuvent vous « prendre » tout de suite sont rarement les meilleurs. Le cabinet est le reflet de celui qui l'occupe … Méfiez-vous des décors « kitsch », bâtonnets d'encens, photo d'entités, boule de cristal et autres gris-gris, ils sont rarement ceux d'un professionnel efficace. Un cabinet doit être un endroit agréable, dégageant une sensation de tranquillité et d'apaisement. Lors d'une consultation par téléphone, si l'environnement est bruyant ( chien qui aboie, enfants turbulents, téléphone qui sonne...), vous avez peu de chances de trouver une qualité d'écoute et une concentration nécessaire à une bonne consultation.

*www.arnaques-voyance-audiotel-plateforme.com

 

 

Dans le monde de la voyance "Voyants et charlatans"

 

Ce livre est consacré au déviantes dans le monde de la voyance. Estelle y est répertoriée parmi les professionnels de la voyance que l'on peut consulter.

"Estelle des Enclos est une professionnelle confirmée et expérimentée, elle assure avec sincérité et une réelle compétence ses consultations aussi bien individuelles que les consultations d'entreprise"

 

_ Dans le magazine voyance mag "ces voyants qui défient le temps"

 

Estelle voyante, médium assure ses consultations à son cabinet ainsi que par téléphone, habitée par un don qui ne se discute pas elle sait donner des images capables de troubler les plus septiques. Estelle des Enclos est une professionnelle efficace  et au franc parlé. La voyance pratiquée par Estelle est un message de l'au-delà pour son consultant et, il faut bien l'avouer, la qualité de la transmission est au rendez vous.La conection qui s'établie, est un instant privilégié et implique certaines règles élémentaires qu'il est bon de rappeler vu les dérives actuelles pratiquées dans notre corporation par des escrocs patentés qui méritent plus le nom de charlatans que de voyants! "La médium très sollicitée, ne peut donner que les informations qui lui sont transmises, elle ne pratique sa voyance que sous réserve de captation et ne pratique aucun travaux occultes. Estelle  aime sa corporation et la protège elle et nous confirme que selon elle:"Le respect mutuel entre le professionnels et le consultant est à ses yeux une condition essentielle pour une bonne divination, car comme le dit si bien une de mes consoeurs célèbre"la voyance et un don,l'interprétation un art et la consultation un acte d'amour"..

Mentions légales voir dans la page" contact" de ce site

Revue de presse nationale et internationale concernant Estelle des Enclos médium voyante pure. Articles de la presse nationale et internationale concernant la carrière Estelle des Enclos médium voyante pure.Revue de presse nationale et internationale concernant Estelle des Enclos médium voyante pure. Articles de la presse nationale et internationale concernant la carrière Estelle des Enclos médium voyante pure